Françoise Magarian
DYSLEXIE RHÔNE-ALPES.COM
 
Facilitateur Davis® /Psychologue
 
Questions les plus fréquentes

Comment le stage s’organise t’il ?
Après un premier rendez-vous, si le programme de correction de la dyslexie parait opportun et et que la motivation est suffisante, le stage se déroule le plus souvent de la manière suivante :

● 5 jours consécutifs à raison de six heures environ par jour : le dyslexique définit ses objectifs et œuvre pour les atteindre.
Les horaires sont définis selon les possibilités des parents.
L’enfant arrive vers 9 H avec son pique nique. Nous travaillons de 9h à 12H, déjeuner de 12H à 13H puis nous reprenons de 13H à 16H, cela correspond au rythme scolaire.
Pendant le temps de travail, nous faisons de courtes pauses, selon les besoins de l’enfant.

● 2 rendez-vous de deux heures sont organisés au bout de 4 à 6 semaines après la prise en charge initiale pour vérifier que l’élève (ou l’adulte) poursuit bien sa progression et éventuellement recadrer son action, lui faire prendre conscience qu’une bonne utilisation des outils qui lui ont été transmis est utile et efficace pas seulement pour lire et écrire en français, mais dans bien d’autres domaines :
	Apprentissage des leçons
	Apprentissage des langues….

● Un suivi, une aide téléphonique permanente est assurée : l’élève et/ou le parent peuvent téléphoner, exposer les progrès et les difficultés rencontrées et recevoir  le conseil approprié.

Si l’enfant est très jeune : 6 à 8 ans le temps est aménagé, l’enfant sera pris par demi- journées ou moins pour tenir compte de sa fatigabilité.


Variantes possibles:
● Le stage peut avoir lieu au domicile de la personne dyslexique.
● Le stage peut se dérouler sur deux week end consécutifs si nécessaire.


Combien y a-t-il d’enfants par stage ?
Le stage se fait toujours de manière individuelle

Rôle des parents :
Il est primordial:
Les parents se sont formés pendant le stage (3 heures) pour suivre l’enfant au quotidien, le renforcer dans ses nouvelles techniques d’apprentissage, l’aider à faire la maîtrise des mots. Ils gardent avec lui le contact avec le facilitateur. 

On peut dire que si le stage a permis à l’enfant d’apprendre de nouvelles techniques,
 seul l’entraînement qui va suivre en fera des habitudes, 
il deviendra alors expert dans sa façon d’apprendre.
 
 
 
dyslexia.com.http://www.dyslexia.comshapeimage_8_link_0
Licenced and certified by Davis Dyslexia
Association International