Françoise Magarian
DYSLEXIE RHÔNE-ALPES.COM
 
Facilitateur Davis® /Psychologue
 
37  caractéristiques

La plupart des dyslexiques montrent environ 10 traits ou comportements parmi les suivants. Ces caractéristiques peuvent varier d’un jour à l’autre ou d’une minute à l’autre. 
La caractéristique la plus constante chez les dyslexiques est leur inconstance.

Domaine général :
•	il paraît brillant, intelligent, sait s’exprimer, mais est incapable de lire, écrire ou épeler avec un niveau en rapport avec son âge.
•	Il est étiqueté paresseux, idiot, sans soin, immature, « n’essayant pas assez » ou « comportement à problème »
•	Il n’est pas suffisamment « en retard » ou « suffisamment mauvais » pour être aidé dans le cadre scolaire.
•	Son QI est élevé, il ne réussit pas bien le test académique, peut bien réussir à l’oral, mais pas à l’écrit.
•	Il se sent stupide, il a une mauvaise estime de soi, il cache ou couvre ses faiblesses par des stratégies ingénieuses de compensation, il est facilement frustré et émotif dans les situations scolaires, la lecture et les tests.
•	Il est doué pour l’art, la comédie, la musique, le sport, les affaires, le design, la construction ou l’engineering
•	Il semble s’évader, rêvasser beaucoup, il est facilement perdu, ou perd la notion du temps
•	Il a des difficultés à soutenir son attention, semble très rêveur.
•	Il apprend mieux à travers des expériences pratiques, des démonstrations, expérimentations, observation et l’aide visuelle.

Vision, lecture et orthographe :
•	Il se plaint de vertiges, maux de tête ou de maux d’estomac lorsqu’il lit.
•	Il est perturbé, confus devant les lettres, nombres, mots, séquences ou explications verbales.
•	La lecture ou l’écriture des lettres, nombres et/ou des mots donne lieu  à des répétitions, additions, transpositions, omissions, substitutions et inversions.
•	Il se plaint de sentir ou de voir des mouvements qui n’existent pas tandis qu’il lit, écrit ou copie.
•	Il semble avoir des difficultés avec la vision, même si un examen ne révèle aucun problème.
•	Il peut être extrêmement fin dans sa vision ou son observation ou au contraire manquer complètement de profondeur de vision et de vision périphérique.
•	Il lit et relit avec très peu de compréhension.
•	Il écrit phonétiquement et de manière variable.

Audition et discours :
•	Il a une audition très ouverte, très large, il entend des choses qui ne sont pas dites ou pas audibles pour les autres, il est aisément distrait par des sons.